Forteresse Ark

Monument incontournable de Boukhara, la citadelle Ark est une véritable prouesse architecturale érigée en plein cœur de la ville. Construite au Ve siècle av J.-C, cette forteresse est le plus vieux bâtiment de la cité. La visite de ce lieu chargé d'histoire vous plongera en l'espace d'un moment dans des temps reculés et un environnement unique à travers ses remparts, ses mosquées, et son musée.

Un peu d’histoire

L’histoire de la forteresse Ark remonte au Ve siècle, la date de sa construction. Suite à un désaccord avec son Père (le Roi de la Perse), le prince Siyovouch prit la résolution de vivre en Asie Centrale. C’est dans cette contrée qu’il fit la connaissance de la fille du roi Afrasiab, celle qui, plus tard, deviendra sa femme. Après leur union, ils décidèrent de s’installer sur le territoire de l’actuel Boukhara et commencèrent la construction du palais que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de « citadelle Ark ».

Autrefois, cette forteresse était une véritable ville dans la ville, abritant plus de 3 000 personnes. Parmi ces personnes, se trouvaient des grands poètes, des érudits, des savants, des philosophes, etc. Parmi ces personnages illustres, on peut citer, Abdullah Jafar Ibne Mohammed Rudaki, un grand poète Perse; Ibn Sīnā connut sous le nom d’Avicenne, un philosophe et médecin Perse ; ou encore l’illustre Omar Khayyam, le grand écrivain et savant persan.

Tout au long de son histoire, la citadelle fut détruite et reconstruite à plusieurs reprises, dont la dernière date de 1920 où l'Armée rouge démolit une grande partie de la bâtisse. Aujourd'hui, les ruines représentent environ 70 % de l’ensemble de la structure. Toutefois, quelques bâtiments ont été préservés parmi lesquels se trouvent, les musées qui sont ouverts au public.

La citadelle Ark aujourd’hui

Aujourd’hui, complètement restaurée, la citadelle, avec ses fortifications et ses constructions, couvre une surface de 34 675 mètres carré. De l’ancienne forteresse, il ne reste que quelques bâtiments et installations, notamment les remparts, la salle du trône, la salle de réception à ciel ouvert, quelques mosquées (Childoukhtaron, Bolo Khaouz, et Djuoma), ainsi qu’un musée abritant une collection de manuscrits et de documents datant du XIXe et XXe siècle.

Vu de l’extérieur, ce qui impressionne le plus, c’est d’abord la taille de la structure avec ses imposants murs de forme arrondie. Puis les éléments décoratifs, en particulier les sculptures, les mosaïques, ou encore les piliers de bois ouvragés. Pour les passionnées d’architecture, c’est une excellente source d’inspiration et une preuve des savoirs faire des bâtisseurs de l’époque. En effet, rappelons que 25 siècles se sont écoulés depuis sa construction, pourtant, la citadelle ne cesse encore d’émerveiller les personnes qui ont la chance de la visiter.

Horaires et tarifs

Horaire d’ouverture :

La forteresse : tous les jours de 9 h à 19 h30, sauf le mercredi.

Les musées : de 9 h à 14 h 30.

Tarifs : 15 000 soums/ par pers.

Bonjour

Je suis Nuriddin de "Silk Road Explorer". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+99894 454 6400