Les treks à ne pas manquer en Ouzbékistan - Silk Road Explorer
Les treks à ne pas manquer en Ouzbékistan

Les treks à ne pas manquer en Ouzbékistan

06 juil. 2021

Si l’Ouzbékistan attire les voyageurs pour ses richesses historiques et culturelles, cette destination est tout aussi attrayante pour ses paysages naturels préservés et ses sentiers peu fréquentés des touristes. Des déserts aux steppes en passant par les montagnes, les lacs aux eaux turquoise et les sommets enneigés… On vous propose de partir à la découverte des plus beaux sentiers de trek et randonnées en Ouzbékistan.

Le parc national de Zaamin

  Les treks à ne pas manquer en Ouzbékistan  

Zone protégée de 47 000 hectares, le parc naturel de Zaamin est la plus ancienne réserve naturelle d'Ouzbékistan. Niché entre la chaîne du Turkestan et les steppes, le parc est composé de plusieurs monts (comme le mont Shavkartau culminant à 4 030 m, le mont Kuturgan culminant à 3 925 m et le mont Iskandar culminant à 3 324 m) qui marquent la frontière avec le Tadjikistan. A travers les sentiers de randonnée du parc national de Zaamin, vous pourrez admirer canyons et cascades et vous aure  z peut-être la chance de croiser certains animaux sauvages comme le bouquetin d’Asie, le lynx, l’ours à pattes blanches, le hibou ou encore la cigogne noire.

Les montagnes de Nourata

Les treks à ne pas manquer en Ouzbékistan

Devenue un grand centre de pèlerinage dès le Xème siècle, la ville de Nourata attire les croyants et les voyageurs pour sa source sacrée, ses mosquées et ses ruines de la garnison d’Alexandre le Grand. Située dans une oasis, entourée des montagnes de Nourata et du désert Kyzylkoum, c’est le point de départ de nombreux treks. Région traversée jadis par les routes caravanières, vous pourrez prévoir de vous arrêter dans les villages montagnards et même séjourner dans une yourte. L’occasion de mêler trekking et découvertes culturelles en partageant les modes de vie et traditions de la population locale.

Le désert de Kyzylkoum et le lac Aydar

  Les treks à ne pas manquer en Ouzbékistan  

Traversée pendant des siècles par les caravanes parcourant la Route de la Soie, le désert de Kyzylkoum -que l’on peut traduire par « sable rouge »- recouvre près des deux tiers du territoire du pays. Partir en randonnée dans le désert de Kyzylkoum, c’est traverser des étendues arides où l’horizon semble infini et s’arrêter dans les oasis pour partager le quotidien des nomades des Kazakhs réputés pour leur hospitalité hors du commun.

Au cœur du désert, ne loupez pas le lac Aydar dont la couleur et l’envergure lui ont valu le surnom de la « Mer turquoise dans les sables ». Ce lac artificiel constitue le lieu d’abreuvage de nombreux animaux sauvages et troupeaux domestiques. L’occasion d’observer de magnifiques oiseaux comme le pélican dalmatien, cormoran pygmée trapu, condors, vautours noirs et les pygargues à queue blanche mais aussi de s’offrir une pause baignade bien méritée !

Les Monts Tian Shan

Véritable paradis des trekkeurs, les monts Tian Shan offrent des paysages à couper le souffle qui feront le bonheur des amateurs de grands espaces. Très peu fréquentés des touristes, la chaîne des monts Tian Shan marque la frontière entre le Kazakhstan, le Kirghizistan et la région ouïgoure, en Chine. Signifiant « monts célestes », on y trouve des sommets culminant jusqu’à 7000 m, des lacs d’altitude aux eaux turquoise, des glaciers et parois de glace vertigineuses ou encore de nombreuses vallées parsemées de yourtes.

Partez en randonnée en Ouzbékistan avec notre circuit Randonnée et immersion à la Transoxiane et découverte de la grande route de la soie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Nuriddin de "Silk Road Explorer". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+99894 454 6400