Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan

Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan

11 mars 2020

Goûter à la cuisine locale est un excellent moyen d’apprendre à connaître un peuple, sa culture et son histoire, et l’Ouzbékistan ne fait pas exception. Son excellente cuisine légèrement épicée a su ravir les grands Emirs pendant des siècles, donc vous ne serez sûrement pas déçus non plus. Voici quelques spécialités de la cuisine locale à goûter lors d’un séjour en Ouzbékistan :

Le pain de Samarcande

Vous ne pouvez pas partir de l’Ouzbékistan sans avoir goûté au pain de Samarcande, sûrement l’un des meilleurs du monde. Ce pain rond, appelé « lepioshka », est cuisiné partout en Asie centrale, mais c’est à Samarcande qu’il est meilleur. Cuit dans un tandir, four traditionnel en forme de puits, il ressort délicieusement tendre. Il est collé aux bords du four avec un peu d’huile. La légende dit que le pain de Samarcande est le plus tendre et le meilleur du monde, capable d’être conservé quelques mois. D’ailleurs, l’Emir de Boukhara lui-même faisait venir son pain depuis Samarcande, car malgré tous les efforts des boulangers, ils n’étaient pas capables de fabriquer un pain aussi succulent dans la capitale ouzbèke.

  Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan  

Le samsa

Le samsa est un petit pain fourré à la viande et aux oignons, cuit de la même façon que le pain local. Vous l’aurez compris : doré à l’extérieur, il est tendre et fondant à l’intérieur ce qui en fait l’un des meilleurs en-cas de la région.

  Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan  

Le plov

Le plov est un plat rependu à travers l’Asie centrale, mais il est d’origine ouzbèke. Ce plat qui se partage dans une grande assiette est fait de riz, oignons, carottes et viande frits, cuits dans la graisse de mouton. Un bon plov se juge à la quantité d’huile qui reste sur la cuillère ! Le plov peut être agrémenté de grenade par exemple, pour un mélange sucré-salé délicieux. C’est un plat de fête et de famille, et les hommes se retrouvent souvent en compagnie le soir pour manger un plov dans un restaurant.

  Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan  

Les mantys

Les mantys sont des gros raviolis farcis traditionnellement à la viande, mais que l’on peut aussi trouver aux oignons, ou au potiron. Ils se mangent à la main, accompagnés de laza, une sauce pimentée, ou de vinaigre.

  Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan  

Shashlyk

Si vous aimez la viande, ce sera sûrement votre plat préféré. Les shashlyks sont des brochettes de viande, marinées à l’avance et cuites au feu de bois. La viande est très tendre et parfumée et se mange avec des oignons et du vinaigre : un vrai régal !

  Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan  

Le lagman

Le lagman est un plat que l’on retrouve aussi partout en Asie centrale. Un vrai régal légèrement épicé : des nouilles maison avec de la viande, des poivrons, des légumes et un bouillon d’épices. A Khiva, vous le trouverez servi avec des nouilles vertes, spécialité de la région.

  Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan  

Le dimlama

Un plat parfait pour se réchauffer, le dimlama est une sorte de ragoût, avec de la viande, des oignons et des légumes mijotés. Il est cuisiné traditionnellement dans une marmite en fonte sur du feu de bois.

  Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan  

Le narin

La narin est un plat traditionnel servi également lors des grandes occasions.  Il est fait de nouilles fines et de viande de cheval, souvent le kazi, une saucisse de cheval. Servi avec son bouillon de viande, c’est un des plats préférés des locaux. On le sert parfois sur un pain. Vous l’aurez compris : il n’est cuisiné généralement que lorsqu’il y a occasion à sacrifier un cheval.

  Les plats traditionnels à déguster en Ouzbékistan  

Le khanum 

 

Le khanum est comme un ravioli géant : c’est un rouleau de pâte farci à la viande, aux pommes de terre ou aux légumes, et cuit en étage à la vapeur.

Le khassip

Le khassip est une saucisse traditionnelle ouzbèke faite de viande et de foie de mouton. C’est un plat de fête, servi aux mariages et aux enterrements par exemple, lorsqu’on sacrifie un mouton.

Churchvara

Ce sont des petits raviolis farcis de viande hachée et cuits dans  un bouillon avec de la viande et des légumes.

Le touhoum-barak

Le touhoum-barak est une spécialité de la région ouzbèke de Khorezm. Son nom signifie « oeuf cuit ». Il s’agit en fait d’oeufs épicés dans une pâte traditionnelle, le tout bouilli dans de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Nuriddin de "Silk Road Explorer". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+99894 454 6400