Musée archéologique de Termez

Vous trouverez au Musée archéologique de Termez des expositions fascinantes liées aux multiples sites archéologiques de la province de Surkhandarya. C’est une visite essentielle avant de plonger dans la campagne ouzbèke pour découvrir les monuments eux-mêmes.

Histoire

Nichée sur la rive gauche du fleuve Amoudar’ya, Termez fait partie des plus vieilles villes de l’Asie Centrale. Centre historique du bouddhisme, elle conserve des temples et couvents datant du début du IIe siècle. Le Musée d’archéologie de Termez a été officiellement établi le 24 octobre 2001, et ouvert au grand public le 2 avril 2002 à l’occasion de la célébration du 2500ᵉ anniversaire de la ville. Sans cesse enrichi depuis son inauguration, l’établissement a accueilli en 2007 une succursale, sous la désignation « Centre de recherche pour l'étude du site archéologique de l'ancienne colonie de Fayaztepa ».

Visiter le Musée archéologique de Termez

Chaque année, environ 50 000 personnes circulent dans les salles d’exposition du Musée archéologique de Termez. L’établissement est unique en son genre en Ouzbékistan, voire dans toute l’Asie centrale. Les espaces soigneusement délimités et agencés offrent un parcours bien organisé à travers différentes époques historiques, depuis l’apparition des premières tribus humaines dans la région jusqu’au temps des Chaybanides, en passant par l’expansion bouddhiste et la conquête de Tamerlan. Au total, le fonds du musée dénombre plus de 27 000 antiquités, incluant des peintures, des sculptures, des photographies, des monnaies, des trouvailles archéologiques, etc.

Voyagez dans le temps

Le Musée archéologique de Termez comprend 10 sections, chacune renseignant un thème spécifique : l’âge de la pierre et du bronze, l’hellénisme et la Bactriane antique, la période Kushan, le Haut Moyen Âge, la numismatique et les manuscrits, entre autres.

Comptez quelques minutes pour visiter le hall d’entrée du musée. Vous y verrez des statues authentiques en gypse et en pierre, ainsi que d’énormes contenants en céramique. Surtout, prenez le temps d’examiner la carte de la région de Surkhandarya où sont indiqués 20 monuments archéologiques.

Parcourez ensuite les neuf salles, au fil desquelles vous découvrirez les différentes étapes de la vie et de l’histoire humaine dans la province de Surkhandarya. Les expositions comprennent de nombreuses pièces uniques. Admirez les outils de pierre des tribus primitives jusqu’aux œuvres d’art des époques plus récentes. Les espaces suivent un ordre chronologique croissant, avec de petits intervalles pour les transitions.

Le Musée archéologique de Termez abrite également une bibliothèque scientifique avec une collection de plus de 16 000 ouvrages. Vous y trouverez des livres de grande importance historique, des publications documentaires, ainsi que des manuscrits précieux avec des éditions persanes, arabes et européennes.

Une exposition sans cesse en évolution

Le Musée archéologique de Termez entretient des fouilles archéologiques dans divers secteurs clés (peu connus) de la province de Surkhandarya, comme Baisun, Jarkutan, Kampir-Tepa et Termez. De nouvelles trouvailles sont effectuées chaque année et viennent enrichir la collection de l’établissement. Le musée dispose de son propre laboratoire et atelier pour étudier et restaurer les vestiges.

Les missions archéologiques passées et en cours sont présentées lors de séance de projections de films au sein du musée. Quelques maquettes des monuments étudiés sont aussi disponibles. Celles-ci offrent parfois un meilleur aperçu des sites que les visites des vestiges, qui peuvent être compliquées à moins d’être accompagné par un guide expérimenté.

Le Musée archéologique de Termez : un bel ouvrage architectural

En dehors des expositions, l’architecture du Musée archéologique de Termez est particulièrement attirante. Le bâtiment adopte le style des édifices médiévaux ouzbeks, bien qu’il soit largement plus jeune (environ 15 ans). À l’intérieur, les traditions architecturales islamiques, zoroastriennes et gréco-bactériennes se manifestent à travers l’aménagement et la décoration. Le dôme de la salle principale en particulier illustre l’influence islamique. Puis, Termez ayant été un centre important du bouddhisme, plusieurs anciennes sculptures bouddhistes ornent les espaces. Le tout en parfaite harmonie.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

Termez se trouve juste à l’orée de la frontière avec l’Afghanistan. Tous les deux jours, un train de nuit part de Tachkent (la capitale ouzbèke) en direction de la ville. Vous pouvez rejoindre Termez en taxi depuis Shakhrisabz, en notant que le voyage dure un peu plus de quatre heures. Si vous êtes en Afghanistan, empruntez un taxi collectif (à moins que vous ne disposiez d’une voiture de location) jusqu’à Hairatan sur la rive droite du fleuve Amoudar’ya. De là, vous pouvez traverser la frontière à pied. Une fois arrivé dans la ville de Termez, le musée archéologique se situe sur l’avenue At-Termizi.

Horaires et tarifs

Le Musée archéologique de Termez est ouvert tous les jours de 9 h à 18 h. Le billet d’entrée coûte 10 000 Som – prévoyez 7 000 Som supplémentaires pour avoir le droit de prendre des photos. Les visites guidées sont disponibles en anglais, en russe, en persan, en tadjik et en ouzbek.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Nuriddin de "Silk Road Explorer". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+99894 454 6400