Vallée de Ferghana

Vallée fertile située dans le coin sud de l’Asie centrale, la vallée de Ferghana est entourée par les montagnes de Tien Shan au nord et Gissar-Alai au sud. C’est l’une des plus belles régions du pays. Entourée par les montagnes de Tien Shan et traversée par les eaux du Syr Darya et Naryn, la vallée de Ferghana est une région propice à l’agriculture et l’élevage.

Un peu d’histoire

Au cours du VIIIème siècle, Ferghana était la cause d’une rivalité féroce entre la dynastie Tang et les musulmans. Cette guerre a mené à la bataille de Talas en 751. Les musulmans en sont sortis victorieux.

En 1911, la province a été divisée en cinq districts. Aujourd’hui, la vallée est divisée entre l’Ouzbékistan, le Kirghizistan et le Tadjikistan.

La vallée de Ferghana de nos jours

La vallée de Ferghana est célèbre pour ses villes : Andijan, Ferghana, Margilan, Kokand, Chakhimardan, Couva mais pas que. Ses monuments historiques et son architecture contribuent à sa renommée.

La ville d’Andijan se trouve dans le nord-est de la région, entourée par les montagnes et les collines. Sa population est estimée à 3 80 00 habitants environ. Elle fait partie des plus anciennes villes de la vallée. D’ailleurs, dans certaines parties de la ville, des archéologues ont découvert des objets datant du VIIème et VIIIème siècle.

Andijan est une ville industrielle importante dans le pays. Les produits manufacturés incluent des produits chimiques, des appareils ménagers, des chaussures, des pièces de recharge pour les machines agricoles, divers outils d’ingénierie ainsi que des fauteuils roulants.

Kokand est une ville située à l’ouest de Ferghana. Surnommée « Ville des Vents » ou parfois « Ville du Sanglier », elle était autrefois la capitale du Khanat et le centre religieux de la vallée. Par ailleurs, il y a de nombreuses madrasas et mosquées dans la ville.

Selon une légende européenne, Marguilan aurait été fondée par Alexandre le Grand. S'arrêtant pour déjeuner, on lui donna du poulet (murgh, en persan) et du pain (nan, en persan ). D’où le nom de la ville. Marguilan était une étape importante sur la Route de la Soie. Marguilan était également connue pour son artisanat, ses fabrications de tapis et de tissus ; en particulier le Khan-atlas. D’ailleurs, chaque année, la ville produit plus de 20 millions de mètres de tissu de soie.

Namangan quant à elle, se situe dans le nord de la vallée, sur la rive droite du fleuve de Syr Darya. Aksikent, l’ancienne capitale de la vallée de Ferghana se trouve à 25 km de la ville de Namangan.

Comment s’y rendre ?

Ferghana est desservie par l’aéroport de Ferghana, reliant la vallée à Moscou, Saint-Pétersbourg, Krasnodar, Novossibirsk et Tachkent.

0 photos

Bonjour

Je suis Nuriddin de "Silk Road Explorer". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+99894 454 6400